La naturopathie

Donner à votre corps les moyens de se régénérer par lui-même

La naturopathie est de plus en plus en vogue ces dernières années et tend à se démocratiser ; et pour cause, car elle offre à chacun de devenir l’acteur principal de sa santé.

L’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) classe la naturopathie comme une « médecine traditionnelle », au même titre que les médecines traditionnelles chinoises et ayurvédiques. C’est selon l’OMS :

“un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

Quant à l’Europe, elle la classe comme « médecine non conventionnelle ». Elle n’est pas encore reconnue en France mais les naturopathes sont regroupés en syndicats professionnels, dont le SPN (Syndicat des professionnels de la naturopathie) qui œuvre pour la reconnaissance et l’encadrement de la profession.

La naturopathie est issue de l’héritage d’Hippocrate, dont on retiendra ici deux citations :

« Que ton aliment soit ta seule médecine »

« La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin »

Hippocrate – La loi, VII – IVe s. av. J.-C.

Pour faire simple, la naturopathie est principalement une démarche de prévention et de rééquilibrage, qui s’appuie sur la capacité incroyable de régénération du corps humain. Notre organisme cherche en effet par tous les moyens à rester en équilibre et en bonne santé, et il peut y arriver à condition de lui donner les bons ingrédients !

La naturopathie vise donc à apporter à votre corps les moyens de retrouver par lui-même son équilibre. Il s’agit donc d’un art de vivre sainement, en prenant soin de soi sur les différents plans : alimentation, forme physique, équilibre psycho-émotionnel, et repos.

En savoir plus sur les principes naturopathiques dans cet article

En tant que conseillère en naturopathie, je m’intéresse ainsi à vos symptômes mais aussi à votre mode de vie afin de rechercher la cause profonde de ceux-ci. Mon approche est holistique : je considère chacun dans toutes ses dimensions : biologique, physiologique, psycho-émotionnelle… mais aussi dans son environnement. Je considère également votre corps dans sa globalité, comme un ensemble de systèmes en constante interaction et dans un équilibre dynamique permanent.

Mon objectif ? Permettre à chacun de rétablir son équilibre, son homéostasie. Il s’agit d’augmenter votre force vitale tout en abaissant la toxémie de votre organisme.

Je serai donc pour vous, si vous le voulez bien, un “éducateur de santé”.

A partir d’un bilan d’hygiène vitale que nous ferons lors de la première consultation, je vous procurerai des conseils dans les 4 domaines clé précités :

  1. Alimentation ou hygiène nutritionnelle
  2. Hygiène psycho-émotionnelle (gestion du stress, gestion des émotion, relaxation…)
  3. Hygiène physique/mouvement
  4. Repos

D’autres techniques pourront également vous être proposées si nécessaire et en fonction de votre budget (micronutrition, phytothérapie, aromathérapie…).

Nous sommes ce que nous mangeons

Cette phrase n’a jamais autant résonné qu’aujourd’hui, où nous apprenons (confirmons ?) que nombre de maladies sont liées à nos modes de vie, et particulièrement notre alimentation, laquelle est intimement liée à la vitalité de notre microbiote intestinal, à l’inflammation de notre corps, et même à notre état mental.

Nous pensons manger équilibré, et pourtant nous ne faisons attention qu’aux calories, et pas à la qualité de la nourriture que nous ingérons, à sa variété ou ses modes de cuissons… autant de paramètres qui impactent sa richesse micronutritionnelle.

C’est pourquoi je me passionne plus spécifiquement pour la nutrition et la micronutrition, domaines dans lesquels je suis déjà certifiée par l’ADNR et que je continue d’approfondir pour mieux vous accompagner.

Plus précisément, on pourrait dire « nous sommes ce que nous assimilons » : en effet, nos intestins mis à mal ne nous permettent souvent pas d’assimiler toutes les richesses de ce que nous mangeons !

Hippocrate le disait déjà, toute maladie commence dans les intestins. Alors occupons-nous de les bichonner, en les aidant s’ils sont en difficulté, et en y faisant entrer des aliments bons pour eux !

Une démarche à moyen/long terme qui nécessite engagement et motivation

Je souhaite préciser ici que la naturopathie n’a rien d’un remède miracle. Votre état actuel (=votre terrain) résulte de plusieurs (dizaines d’) années d’existence : votre alimentation, votre stress, votre sommeil, votre exercice physique ou sédentarité… toute votre hygiène de vie passée, en plus de votre génétique, vous ont conduit à votre état de santé actuel.

C’est pourquoi corriger le terrain pour rétablir l’équilibre peut prendre au minimum plusieurs mois, selon l’ampleur des corrections à apporter. En tant que conseillère en naturopathie, je vous guiderai, vous accompagnerai dans les changements, mais il en ira ensuite de votre responsabilité d’inscrire ces nouvelles habitudes dans votre quotidien, en douceur et avec plaisir, afin de prendre en main votre santé.

Médecine allopathique et naturopathie, une vraie complémentarité

La naturopathie s’inscrit dans une logique de « médecine intégrative », en complémentarité avec la médecine allopathique. Alors que la première s’intéresse à la prévention des maladies, aux causes profondes des symptômes et à un rééquilibrage à long terme de l’organisme, la seconde traite les symptômes immédiats et toutes les urgences vitales. Je collabore avec différents professionnels de santé dans cette démarche, encore une fois, holistique, au service des individus.