jus betterave pomme
Naturopathie

Faut-il boire des jus de légumes ?

Les jus de légumes, c’est devenu un vrai effet de mode au point que tous les magazines en parlent, les restaurants en servent, les extracteurs de jus sont en vente partout et à tous les prix… Mais sont-ils vraiment intéressants ? Quels sont les bienfaits des jus frais et comment être sûr d’en bénéficier ?

Les bienfaits des jus de légumes

Le plein de micronutriments

Un verre de jus frais, c’est avant tout une vraie bombe nutritionnelle ! De part le nombre de légumes et fruits qu’on y met, leur variété, le fait d’extraire le jus juste avant de le boire et de ne pas cuire les fruits et légumes, les jus sont très riches en vitamines (C, B9, bêtacarotène, E…) et en minéraux (potassium, calcium, magnésium…) au point qu’ils permettent de couvrir une bonne part des apports quotidiens recommandés en vitamines. C’est donc un excellent moyen de se reminéraliser et revitaliser rapidement !

Un jus apporte également des enzymes bonnes pour la digestion puisque tout est cru.

Un large panel d’antioxydants

En mélangeant plusieurs légumes et fruits différents, vous bénéficiez de différents types d’antioxydants (flavonoïdes, acides phénoliques, anthocyanes…) ayant chacun leurs bienfaits pour lutter contre les radicaux libres et le vieillissement.

Un jus n’irrite pas les intestins

Quasiment dépourvus de fibres, les jus sont particulièrement bien tolérés au niveau digestif. Ainsi, si vous avez l’intestin irritable, c’est une façon de profiter des bienfaits des légumes et fruits sans souffrir de ballonnements ou diarrhées.

Aider l’élimination

Riches en eau, en potassium et diurétiques, les jus aident à drainer l’eau de vos tissus et soutiennent le fonctionnement de certains émonctoires. Ils permettent ainsi de favoriser l’évacuation des déchets.

Comment profiter de leurs bienfaits ?

Attention, les jus de fruits sont sucrés et donc assez caloriques. Même si ce ne sont pas des calories vides, il est donc raisonnable de ne pas mettre trop de fruits dans les jus quotidiens et de ne pas en boire trop.

Voici 3 petites règles faciles à retenir et à appliquer :

1/ On le compose avec minimum 80% de légumes et max 20% de fruits, afin de ne pas avoir trop de sucre
2/ On boit 1 à 2 verres par jour, pas plus. En hiver avec des jus « denses » on peut se contenter de 100ml.
3/ On choisit évidemment les légumes et fruits bio et de saison !

La recette : jus betterave-carotte-pomme

Il s’agit d’un jus typiquement hivernal, assez sucré, à consommer donc avec modération. Il est vraiment délicieux, les carottes et pommes permettant vraiment de casser le goût légèrement terreux de la betterave.

Ce jus apporte énormément d’antioxydants (bétanine et flavonoïdes de la betterave, caroténoïdes de al carotte), permettant de lutter contre les radicaux libres et ainsi contre l’oxydation du corps, entraînant maladies cardiovasculaires, cancers, vieillissement prématuré, maladies neurologiques…

Il apporte également de très nombreuses vitamines parmi lesquelles vitamine A, C, B1, B2, B3, B5, B6, B9, E, K, mais aussi des minéraux et oligoéléments : fer, phosphore, potassium, calcium, manganèse, cuivre… qui entrent dans la plupart des réactions chimiques de votre organisme et donc dans son bon fonctionnement.

La recette :

  • 1 betterave
  • 2 ou 3 carottes
  • 1 pomme
  • 1/2 citron
  • 1 cm de gingembre

Lavez bien les légumes sans les éplucher, laissez l’écorce du citron (sauf éventuellement le « sommet »), et passez tout à l’extracteur. Dégustez sans attendre.

La cure de jus ou le jeûne au jus

Pour aller plus loin, on peut se servir des jus verts en naturopathie pour accompagner les cures de détoxication ou de revitalisation.

Pris quotidiennement en parallèle d’une alimentation saine, ils jouent le rôle de revitalisation et reminéralisation. C’est la cure de jus.

Ils peuvent également être pris lors de jeûnes modifiés, en petite quantité, pour rendre le jeûne plus accessible (versus un jeûne hydrique pur) et limiter la perte en vitamines et minéraux, surtout sur des personnes ayant une vitalité déjà un peu faible.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter.


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *